Plastiques – J’en fais quoi ?

Lors de nos premiers échanges pour définir les pistes d’amélioration avec L.&E. nous avons beaucoup parlé de gaspillage et de déchets. Une de leur préoccupation est de trier correctement, mais les règles et les variantes locales autour du plastique ne sont pas claires. Alors voila un petit récap :

Consignes de tri

Le plus important pour démarrer c’est de regarder les consignes de votre région. A Paris, les poubelles jaunes reçoivent « les bouteilles et flacons en plastique ». C’est assez explicite, on comprend donc qu’on n’y met pas les sacs plastiques, films, pots de yaourt… c’est restreint ! En gros, tous les plastiques épais et un peu rigides sont recyclés. Les autres sont trop fins pour que leur recyclage soit rentable.

Les différents types de plastiques

Il existe 7 types de plastiques différents. J’ai potassé plein d’articles détaillés pour vous expliquer la différence entre les 7, mais en vrai, ça sert à rien.

Retenez que ceux qu’on sait recycler en France aujourd’hui sont :

  • les n°1 (PET) mais attention seulement les transparents
    bouteilles d’eau, de gel douche par exemple.
    Attention ces plastiques sont conçus pour un usage unique. Ils ne doivent pas être re-remplis car ils larguent des composants toxiques en vieillissant.
  • Les n°2 (PEHD).
    bouteilles de lait, de shampooing.

Attention faux-ami : Seuls les PET (1) transparents sont recyclés aujourd’hui. Les PET opaques (1) qui ressemble aux PEHD (2) ne le sont pas. C’est le cas de certaines bouteilles de lait récemment mises sur le marché, plus brillantes et sans opercule que les anciennes. Zero Waste france a même fait une campagne sur le sujet. Plus d’infos ici

Comment les reconnaitre ?

Sous la bouteille et la barquette, dans le relief du plastique il doit y avoir un petit triangle de flèches avec le chiffre au milieu.

plastique

Les solutions ?

Le plus efficace est d’abord de supprimer le plus de plastiques possibles à la source : des tote bags pour les courses, des jolies gourdes pour l’eau, refuser les pailles et les couverts jetables, choisir les produits les moins emballés, idéalement en vrac et on va chez le traiteur chinois avec sa boite réutilisable.

Et quand on a effectivement du plastique, on cherche le petit triangle et on le met dans la bonne poubelle !

 

Rappel : pourquoi le plastique c’est mal ? 

D’abord, le plastique est fabriquée à partir de dérivés pétrochimiques. Ça veut des des ressources limitées pour des produits très généralement à usage unique ou inutile.
Ensuite on s’en débarrasse : Chaque année environ 8 millions de tonnes de déchets sont déversés dans les océans, dont 70% de plastique. Créant petit à petit ce qu’on appelle des « continents plastiques », énormes amas de déchets flottants au milieu de eaux. Perturbant les organismes vivants, empoisonnant certains poissons, mammifères et oiseaux.
On estime qu’en 2050 il y aura plus de plastique que de poisson dans nos océans. C’est flippant, sans parler du plastique qui revient jusque dans nos assiettes via les poissons qui l’ont mangé ! « Bien fait pour nous » me direz-vous !

Pour aller plus loin, un super article de Surfrider Foundation ici

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.