Pourquoi je vous raconte tout ça ?

A propos de moi

courgetteMarion, 33 ans, parisienne depuis toujours mais la Méditerranée est ma 2e maison. Je fais partie de ceux qui croient aux colibris, à la prise en main de notre mode de vie individuel, à notre pouvoir de consommateur…

J’explore depuis quelques années des solutions pour éviter les supermarchés conventionnels, pour éliminer petit à petit plastiques et toxiques de chez moi, pour réduire ma consommation de produits neufs et pour favoriser celle de produits locaux, de saison et le plus direct possible du producteur, même à Paris ! Ma propre transition s’est faite progressivement mais elle est bien ancrée maintenant. J’ai décidé de faire des choix éclairés concernant ma santé et mon impact. Ma responsabilité.

Le Festival Zero Waste il y a deux ans a été pour moi un élément déclencheur de mon choix de me consacrer complètement à la transition écologique et la consommation responsable. Mon implication auprès de la Maison du Zéro Déchet en 2017 m’a permis de confronter et affiner mon expérience auprès du grand public et m’a enfin convaincue de réorienter ma carrière dans cette direction.

 

Et vous ? 

vaisselleVous aimeriez adopter un mode de vie plus en phase avec ces préoccupations écologiques, plus serein pour votre santé, plus sobre en ressources, plus simple et pragmatique aussi ? Mais vous n’avez pas le temps de faire des recherches, vous ne savez pas par quel bout commencer, tout ça parait un brouillard bien épais dans la jungle des solutions farfelues et du greenwashing.

Parce qu’il n’y a pas qu’une bonne façon et des centaines de mauvaises, je vous propose des programmes d’accompagnement personnalisés pour mettre en place votre changement, selon vos besoins et vos préoccupations. Les programmes se font à votre rythme, parce qu’on ne révolutionne pas sa vie du jour au lendemain, mais petit à petit pour changer progressivement sa façon d’appréhender ce qui nous entoure et surtout nos propres réflexes de consommation.

IMG_4967Le focus principal se porte sur l’alimentation, ce qu’on mange et comment on fait ses courses, car c’est le plus gros poste d’impact sur l’environnement et la santé mais aussi le plus facile à modifier. On parle de consommation locale, de zéro déchet, de circuit-courts, de solidarité et de lien social, d’économie de ressources, de simplicité volontaire… d’alléger son empreinte, ses factures mais aussi son esprit et son corps !

Et pourquoi pas de reprendre vraiment votre « pouvoir » d’achat et peut-être même participer à un nouveau modèle de société dès maintenant !

Des questions ? Ecrivez-moi : marion.jalimente@gmail.com